Cheveux

Best-of capillaire 2016

Il y a quelques jours, j’ai vu passer un hashtag: #bestselfies2016. Bon enfant, je l’ai trouvé sympa, et comme pour toutes les choses que je trouve sympa sur internet, il y a un boulon dans le potage: je n’en ai quasiment pas, et surtout pas selon les compositions académiques du selfie (une face acceptable à moins d’1m de distance).

Ce que j’ai à la place, c’est un certain nombre de photos de cheveux. De dos, précisons. Fidèlement publiées ailleurs, mais étant donné que j’ai un peu laissé le blog en friche alors que j’aimerais aussi y parler tresses depuis le début (et que j’aime bien certaines photos), je vous punis de mon inconstance. Alors même qu’ironiquement, j’ai depuis un certain temps une envie lancinante de couper très court, ce qui se marie assez mal avec l’ambition d’une longueur aux genoux (quelle extrémiste…). Ainsi qu’avec ma collection d’accessoires qu’il faudrait léguer à qui de droit. Mais je crois que je suis actuellement un peu trop frileuse pour décider, au moins pour le moment.

f576cc1cd551d3e03520100047454517

FEVRIER 2016: évidemment comme je n’ai pas été sérieuse ici, c’est dur de le voir, mais 2016, c’est l’année où j’ai récupéré l’épaisseur perdue fin 2014/2015. La perte était assez importante pour que la chevelure soit visuellement dans un état alarmant. C’est aussi la première année, depuis 2011, où je n’ai sur la tête que ma couleur naturelle: en juillet 2015, j’ai coupé 15 cm de pointes décolorées qui dataient de 2011. Pas trop tôt.
(aparté rageux: dire que cette barrette débile s’est cassée depuis, ssss)

dsc_5601

AVRIL 2016: lors du défi chignon, un gros chignon tressé pas compliqué, et la fourche en bois de frêne et labradorite que je venais de recevoir. Je suis très fière d’avoir effectivement tenu les 30 jours du défi alors que mon niveau en coiffures est plutôt minable pour quelqu’un qui se prend en photo de dos depuis quatre ans pour voir la pousse.

dsc_6647

JUIN 2016: incontestablement ma photo préférée avec celle d’août. Elle a été prise lors d’une réunion annuelle de chevelus. On s’était toustes lavé.e.s les cheveux ou presque avec émotion avant de venir, avait empaqueté sa collection de pics, barrettes, peignes, gâteaux et bière tout spécialement, et ce week-end était l’âge d’or revisité.

dsc_5627

JUILLET 2016: il m’arrive d’oublier pourquoi je ne me fais jamais de tresse épi depuis que j’ai atteint la taille: ça prend un temps fou, et être régulier dans le tressage reste un idéal. Heureusement, ce genre d’envies me prend seulement une fois l’an.

dsc_5687

AOÛT 2016: Ça, c’est la photo de la victoire, du mètre de cheveux longtemps lorgné et jamais atteint avant. Dans le meilleur décor du monde (l’Aubrac) qui plus est, et lavés à l’eau exceptionnelle du coin. Et j’atteins donc, laborieusement, douloureusement, le coccyx et même la toute dernière vertèbre de celui-ci. Des hanches au coccyx, les pointes subissent tant de frottements que l’étape aura été très difficile.

decembre-2016

DÉCEMBRE 2016: grand saut de l’été à l’hiver avec cette photo qui ne date que d’une semaine, juste après un tout premier test de shampooing à la farine de pois chiches. C’est une photo qui explique assez bien pourquoi j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi les gens pensent souvent que j’ai les cheveux noirs (pas vraiment…). Les cheveux noirs sont pourtant aussi rares que le blond Targaryen; ce qui est amusant, c’est que ma mère et un certain nombre de personnes dans ma famille ont effectivement les cheveux noirs, mais le fier héritage aveyronnais ne se retrouve pas (drame) dans mes tifs abâtardis.

Et c’était donc une année de pousse de plus, avec 20 cm de gagnés, et surtout une routine naturelle rodée et un plaisir retrouvés à s’occuper d’eux (alors que ça me frustrait et m’énervait auparavant)(mais ils ont peut-être arrêté d’être casse pieds eux aussi, c’est possible). Mais ça, on en reparlera bientôt.

D’ailleurs, vous, quels sont vos rapports avec vos cheveux? Vous les avez courts, longs, colorés, au naturel, et comment vous vous en occupez? N’hésitez pas à laisser un commentaire, j’adorerais lire vos propres aventures capillaires!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Best-of capillaire 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s