Non classé·Recettes

Pour la vingt-deuxième fois – Tiramisù (végane)

  Novembre, troisième jour du mois et trois cent septième jour de l’année. Début d’un mois unanimement déclaré comme pourri au bureau des râleries, pluvieux à celui des angoissés des cieux maussades, sinistre à celui qui ne voit que la date du 2 novembre et en oublie le reste. Et au bureau des réclamations, plaintes continuelles contre le responsable éventuel de cette aberration qu’est novembre dans le calendrier…Le nom sonnait pourtant bien et résistait à peu près aux assauts des accents qui auraient pu l’écorcher (juin et août, vous êtes repérés).

tiramisu4

  Troisième jour du mois le plus pénible de l’année, disons-nous donc. Et pourtant, il s’en est passé des choses, ce jour-là: c’est l’anniversaire de Lucain, d’André Malraux, Sirius Black. Accessoirement, c’est aussi le mien; j’ai aujourd’hui 22 ans. Je vous le dis tout de go: je n’aime pas cette journée, tout comme je n’aime pas les jours qui précèdent et qui annoncent que la journée sera pénible. Non pas à cause d’un vieillissement rampant et sournois (même si des connaissances ou inconnus post-soirée incrédules manquent s’étouffer dans leur champomy en entendant « 1993 »…), mais plutôt à cause d’indélicatesses, goujateries et autres rudesses soigneusement empaquetées, enrubannées et livrées en personne qui m’attendent, curieusement et infailliblement réservées pour ce jour précis alors qu’on me laisse généralement en paix le reste de l’année. Aussi l’oubli me semble être le meilleur scénario possible. Du fait d’un positionnement critique, entre les vacances de la Toussaint et d’une rentrée qui accable tout le monde, on est sur du 50% jouable.

tiramisu1
« Fais un voeu Orry »

En fait, j’ai même hésité à jouer les fantômes cette semaine pour ne pas laisser une humeur morose ternir les billets postés ici. On m’a demandé si je comptais faire quelque chose, fêter ça. Evidemment, non. Mais je me suis dit que c’était aussi l’occasion de manger. D’inviter mes copains Lucain, Malraux et Sirius pour le goûter et se raconter un peu nos anniversaires ratés, entre les détraqueurs un peu trop affectueux, les amis un peu traîtres, Néron, les sessions ménages, Quintilien et toutes ces raclures de critiques littéraires, et le XXème siècle. Frères d’anniversaires moisis, en toute simplicité.

  En guise de protestation, je vous propose un non-gâteau. J’avais très envie de cherry pie, irrationnelle envie s’expliquant par la découverte de cette fabuleuse série qu’est Twin Peaks, mais comme on peut se brosser avec de la paille de fer pour trouver des cerises – même surgelées – à Nicosie, j’ai renoncé à l’idée.
  Sans transition logique, je me suis dit qu’un tiramisù ferait bien l’affaire. Sans doute un peu sentimentalement aussi; le tiramisù est synonyme de soirées un peu volées au reste du monde, de premiers souvenirs et de moments sans pareils. C’est aussi le premier dessert (pas les premiers gâteaux néanmoins!) réalisé pour une personne très importante à mes yeux et qui, une lueur de panique dans les yeux, des mouettes et André Rieu en fond dramatique, n’a pas manqué de s’exclamer en apprenant ma rupture définitive avec les produits laitiers: « Mais…Tiramisù? ». L’occasion ne s’était pas vraiment présentée pour tenter une version végétalienne qui serait tout aussi délicieuse que la conventionnelle. Mais maintenant que nous sommes à 3500 km l’un de l’autre, le moment semble approprié.

tiramisu2tiramisu5

  J’ai coutume de faire des tiramisù débordants et généreux dans un grand plat, mais j’ai voulu m’essayer aux contenants individuels, plus esthétiques pour exposer ce dessert, il faut bien le concéder. J’avais envie de me lancer dans des fantaisies aux accents de citron vert, mais ce sera pour plus tard. En dépit de cette pression -que j’ai créée de toutes pièces- me poussant à publier des recettes très différentes, je n’aime rien tant que les variations autour d’un même thème, les relectures, les re-visionnages et écoutes, les répétitions. Elles me sont plus douces que les nouveautés totales et le grand inconnu, et je crois que dissimuler cette facette de ma personnalité ici n’apporterait pas grand-chose…Pour vous, pour moi, pour le contenu de Vue sur chambre.

  Il existe une multitude de recettes de tiramisù végétaliens. Ils ont l’avantage de ne requérir que des ingrédients de placard, contrairement au tiramisù classique (qui a du mascarpone en permanence dans son réfrigérateur? Et des oeufs? J’avoue que même avant d’être végane, ce n’était pas du tout évident…), même s’ils demandent légèrement plus de préparation puisqu’utiliser des boudoirs, à base d’oeufs, est exclu. Néanmoins, la réalisation de ce dernier est scandaleusement rapide et facile, d’autant plus que l’on profite du temps de cuisson pour réaliser le mascarpone végétal qui demande trois mille cinq cent étapes de préparation 😉
  Comme alternative pour remplacer le problématique mascarpone (fromage gras à base de crème), il est courant d’utiliser soit du tofu soyeux, soit des noix de cajou. Ce sont ces dernières que j’ai choisi pour réaliser celui-ci; non par dégoût du tofu soyeux (qui fait partie de mes ingrédients préférés en cuisine), mais parce que je sais que beaucoup sont réticents en lisant ou entendant le mot « tofu » ou « soja » (leur heure de gloire viendra sur ces pages, promis) et la cajou constitue également une solution intéressante pour les personnes qui y seraient allergiques. Quant aux jaunes d’oeufs que l’on est censés glisser à l’intérieur, ils ont tout simplement disparu, inutiles qu’ils étaient!
  Pour imbiber les biscuits, j’ai choisi un mélange classique mais non traditionnel (puisque l’on utilise normalement du Marsala, si alcool il y a) de café et d’Amaretto.

tiramisu3

Tiramisù végétalien

Ingrédients:
Pour deux grosses parts déraisonnables ou quatre parts dans des contenants d’ascètes

Biscuit
– 125 ml (1/2 tasse) de lait végétal (lait de riz maison pour moi)
– 15 ml (1 càc) de  vinaigre de cidre
– 85g (1 tasse et 2 CàS) de farine tous usages
– 3 CàS de sucre blond de canne
– 1/4 càc de poudre à lever
– Une belle pincée de sel
– 4 CàS d’huile végétale
– 1 càc d’extrait de vanille liquide
« Sirop » de café
– 125 ml de café
– 3 bouchons d’Amaretto (j’aime bien que ce soit très alcoolisé pour ma part. En général, pas que pour mon anniversaire! )

• Mascarpone végétal
– 430 ml (1 et 3/4 tasses) de noix de cajou (non trempées)
– 125 ml (1/2 tasse) de lait végétal
– 2 CàS d’huile de coco crémeuse
– 2 CàS d’huile végétale neutre
– 40 ml de sirop d’agave 
– 1 càc de vanille liquide

– Cacao (à saupoudrer sur la couche finale)

Préparation:
Biscuit
– Chemisez une plaque à biscuits d’environ 20cmx15 cm avec du papier cuisson et préchauffez le four à 180°C. Si vous n’avez pas de plaque de ces dimensions, chemisez tout simplement une plaque de four. Le biscuit s’étalera davantage et sera moins épais, et il faudra simplement penser à accumuler deux ou trois couches de biscuit au moment du montage.
– Mélangez le lait et le vinaigre dans un bol. Réservez.
– Mélanger les ingrédients secs dans un autre bol.
– Ajoutez l’huile et l’extrait de vanille aux ingrédients humides et fouettez le tout avec une fourchette jusqu’à ce que le mélange soit mousseux: cela devrait prendre environ une minute.
– Incorporez les ingrédients humides aux ingrédients secs petit à petit, mélangez bien pour dissoudre les grumeaux éventuels.
– Versez la préparation sur la plaque chemisée et enfournez pour environ 20 minutes (cela dépend de l’épaisseur du biscuit!). Si le biscuit est légèrement trop cuit, c’est néanmoins sans grande importance.

Pendant ce temps-là, préparez le sirop de café et le mascarpone végétal…

« Sirop » de café
– Préparez le café et versez deux bouchons d’Amaretto dans ce dernier.

Mascarpone végétal
– Dans un récipient haut (si vous utilisez un mixeur plongeant) ou un blender, versez tous les ingrédients et mixez le tout jusqu’à obtenir une crème lisse et onctueuse. 

Montage:
– Une fois le biscuit sorti du four, laissez le refroidir légèrement pour ne pas vous brûler les doigts, et découpez des cercles avec un verre.
– Trempez le cercle obtenu dans le mélange café/amaretto et disposez-le dans le contenant que vous avez choisi. Vous devriez arriver à une couche d’un centimètre et demi environ: selon le plat utilisé pour faire cuire le biscuit, cela implique de superposer un ou deux cercles. Utilisez les chutes du biscuits pour combler les éventuels trous dans votre contenant.
– Recouvrez le tout d’une couche de mascarpone.
– Recommencez jusqu’à épuisement des ingrédients, en veillant bien à terminer par une couche de mascarpone.
– Saupoudrer du cacao non sucré sur le dessus, pour décorer.

  x Concernant le choix des contenants, il est là tout simplement parce que je souhaitais varier un peu de la disposition classique en plat, mais vous pouvez tout à fait le faire de cette manière: pour cela, il suffit de faire cuire le biscuit dans le plat choisi (chemisé avec du papier cuisson lui aussi, c’est très important): il va lever davantage et vous aurez à le couper en deux pour pouvoir réaliser plusieurs couches. 

x C’est un dessert plutôt très riche et il se peut que vous ne puissiez pas finir votre part, attention 😉

x La quantité de noix de cajou est indiquée en ml et non g tout simplement parce que je n’ai pas de balance et que je me vois mal faire une conversion au petit bonheur la chance!

tiramisu6
    J’espère que ce classique revisité alla vegana vous a plu! Et vous, comment vous fêtez votre anniversaire (qu’il soit moisi ou au contraire pourvu de moult licornes et paillettes)?

  PS: Lucain m’a offert un chapiteau dorien cette année. Il vaut mieux avoir certains amis dans sa bibliothèque qu’en vrai, c’est moi qui vous le dis. Même si on peut s’en faire un tabouret (du chapiteau, et de leurs écrits).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

13 réflexions au sujet de « Pour la vingt-deuxième fois – Tiramisù (végane) »

  1. bonjour !!
    je viens de découvrir ton blog via végémiam et ……. je crois que pour la 1ère fois de ma vie je vais manger du tiramisu (j’adooooooore l’amaretto) 😀 )
    merci bcp !! recette partagée sur mon groupe !!
    bisous 😉

    J'aime

    1. Oh Bonsoir Résé! Que je suis contente de te retrouver ici, après avoir tant croisé ta plume dans les commentaires des blogs que nous suivons toutes deux 😀
      Ton commentaire m’enchante, d’autant plus s’il s’agit d’une première dégustation de tiramisù. L’amaretto s’accorde vraiment bien avec la fraîcheur de ce petit mascarpone végétal (moi aussi c’est mon petit péché mignon en pâtisserie dès qu’il y a un prétexte pour en mettre…Le tiramisù est sans doute le deuxième héhé), j’espère que tu l’apprécieras autant que moi 😉
      Et merci pour le partage, bisous à toi aussi!

      Aimé par 1 personne

      1. quoi? moi? star?? 😀 😀
        cad que ça ne fait qu’un peu plus d’un an que je m’intéresse au végétalisme, alors, crois-moi, j’ai bossé le sujet, les blogs toussa toussa :p :p
        et ça m’a changé et redonné goût à la vie !! rien que ça !!!
        :*

        J'aime

      2. Huhu, bien sûr! 😀
        Nous sommes toutes les deux nouvelles venues dans le monde du végétalisme, et je le suis même davantage puisque je n’ai pas un an à mon actif ^^
        Lire que ça t’a changé la vie me rend toute contente, c’est le cas pour moi aussi et lire des témoignages semblables me réchauffe le coeur. Rien d’étonnant à ce que l’on en parle autour de nous…!

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    J’ai découvert ton blog il y a peu et il me fallait te dire que c’est un réel plaisir de le lire. Ta plume est très particulière, j’ai l’impression de vivre ton état d’esprit en te lisant, c’est vraiment très beau.
    bon anniversaire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s