Non classé

{ Ed. N°1 } Vendémiaire inactuel MMXV

 DSC_4333 Fall

Crows, crows, crows, crows
then the slow flapaway over the hill
and the dead oak is naked

Ed Orchester

  Bientôt un mois, mine de rien, que Vue sur chambre a ouvert ses portes, et ce n’est jamais sans une pointe de crainte que chaque article est publié: est-ce intéressant? Est-ce bien écrit? Y aura-t-il des coquilles absolument atroces cette fois encore (oui)? Est-ce que je publie assez? Est-ce que je gère bien? Est-ce que mon frère me lit au moins (non)? Aucune idée des réponses à ces questions (en général), si ce n’est celles d’un perfectionnisme peu indulgent. Néanmoins, j’ai beaucoup de plaisir à partager avec vous, et vos retours par commentaires ou messages privés sur ces petits articles sans prétention sont le meilleur des encouragements: merci à vous!

  Pour ce moisanniversaire, et cette fin d’octobre, je vous propose une rubrique que j’avais hâte de lancer. C’est un grand classique de blog que j’affectionne beaucoup, et qui vise à proposer une revue de ce qui se trouve ailleurs sur internet et qui nous a plu, de préférence plus ou moins actuelles, et ce régulièrement. Il se trouve que j’ai un léger « problème » de lenteur, et que si je suis assez bien au fait quant aux domaines qui m’intéressent, je ne sais pas du tout parler d’actualité, au même titre que m’indigner sur le bon ton et rallier les foules: tout a l’air déjà dépassé, vieux et un peu rouillé sous ma plume. Ajoutons à cela que désosser les archives des sites et découvrir d’un air ingénu ce qui a fait frémir le monde il y a déjà mille années numériques est de fait une de mes spécialités, et vous comprenez que ces sélections sont comme un vêtement mal ajusté ici. 
  D’où l’idée de vous proposer une sélection inactuelle de quelques éléments variés sans me fixer de minimum ou de limite, autour de ce qui me semble intéressant, sur internet ou ailleurs (voyons grand), vieux ou récent, oublié ou encore célébré, sans restriction…Et d’un titre non moins suranné donné à la rubrique pour chaque mois. 

  Ce fut un mois d’octobre passé à lire, quel que soit l’endroit où j’allais, le retour de l’automne…Et à se sentir à nouveau en décalage avec cet empressement enthousiaste (ne faites pas semblant) à vous blottir dans des couvertures avec une tasse de thé fumant à la main devant une bonne série ou un feu de cheminée. Et ce même si le ciel commence à se refroidir à Nicosie, et parfois même à se charger de nuages. L’été aura été fort long, mais je ne vous cache pas que je suis heureuse de pouvoir à nouveau profiter de la douceur d’un pull-over et des infusions anti-rhumes (Las! Chypre ne souffre point de transitions douces et mon système immunitaire, de brutalité…).

peacefulcuisine

Peaceful Cuisine
  Cela ne vous étonnera sans doute pas puisqu’il s’agit de bien manger, mais la première chose que j’avais envie de partager est la chaîne youtube de Ryoya Takashima, qui présente dans de très belles vidéos des recettes simples et accessibles (hormis celles nécessitant un ingrédient presque impossible à trouver hors du Japon). Je ne suis pas très portée sur les vidéos youtube, encore moins sur les chaînes de cuisine, mais celle-ci a quelque chose de spécial: elle porte très bien son nom. Impossible d’être dans une simple dynamique de consommation et de ne vouloir que la recette qu’il offre. Davantage qu’une démonstration instructive, c’est un univers tout de simplicité et de douceur qui rend à la cuisine quotidienne ses lettres de noblesse. Minutieux et appliqué, Ryoya Takashima crée de jolis moments qu’il est doux de regarder et d’écouter.

ysambre

Photographie Ysambre, sur le tumblr ysambre-fauntography

 Ysambre Fauntography – Saga
  En parlant de belles photographies, je ne puis résister au plaisir de vous parler d’une talentueuse amie. Troll des forêts de son état, Ysambre ne cesse de m’enchanter depuis l’ouverture de sa page personnelle il y a déjà longtemps. Si chaque photo mène dans un ailleurs fort lointain habité par d’anciennes forces et de rêves sans époque, Ysambre tisse un récit de plus grande ampleur depuis peu, un récit d’images ordonné autour d’un axe narratif dont elle avait déjà disséminé des indices au fil de son histoire à travers forêts et montagnes. Craignant de gâcher la magie des images et de ce conte, je ne me hasarderai pas à en donner un résumé et me contenterai de ces premiers et derniers mots. Ce sont ceux de l’aède qui absorbe le souffle des auditeurs et suspend leur attention au fil le plus solide qui soit: « Ketil n’avait pas dix-sept hivers quand il fut occis par les armes… »

la dictée

Photographie de Yann Houry, Ralentir Travaux

  • La dictée qui passionne les élèves
  Dans un tout autre registre, un exercice que nous avons connu et qui fait beaucoup débat, car cela privilégierait les élèves déjà doués en orthographe en laissant les autres sur la touche. Je n’ai pas vraiment d’avis tranché à ce sujet mais le sujet m’intéresse beaucoup, et l’idée de Yann Houry me semble réconcilier anti et pros avec une solution qui ne délaisse aucun élève et de plus, est susceptible de pousser certains à aller plus loin.

halteauxmégots

Photographie Hubbub

• Une solution créative face aux déchets les plus communs
« Le déchet le plus courant au monde » à raison de 4.5 mille milliards jetés chaque année -dont une bonne partie hors des poubelles prévues à cet effet- est un problème environnemental non négligeable. Avec un filtre de plastique non biodégradable et les environ 4000 substances trouvables dans une cigarette, il n’est pas difficile de cerner l’enjeu que cela représente ces déchets, surtout jetés dans la nature où ils pollueront ou seront absorbés par la faune marine ou les oiseaux. Egalité avec les chewing-gum, non moins polluants. L’association Hubdub a alors imaginé des poubelles un peu spéciales pour encourager fumeurs et consommateurs de chewing-gums à ne pas les jeter dans la nature: ingénieux et sans culpabilisation, ce projet à l’humour très anglais mérite l’attention!

Les mots ailés

Photographie de Céline, Les Mots Ailés

  •  Donuts coings et châtaignes des Mots ailés
Pour terminer cette sélection, un bel article et un beau blog. L’avant-dernier article paru est un prétexte pour vous parler de Céline et de son monde au nom évocateur: Les Mots ailés (high five aux homérisants). Simple, épuré, rustique et travaillé à la fois, c’est toujours avec un plaisir renouvelé que je pousse la porte de ce recoin bien protégé d’internet, tout blanc et tout accueillant lorsque l’on est un peu las, un peu loin en esprit de la foule dynamique et colorée, de cette époque exténuante. La plume légère et les recettes non moins savoureuses de Céline sauront sans nul doute séduire tous ceux qui franchiront le seuil de son blog. À lire, relire et explorer. Oh, et n’hésitez pas à vous attarder un peu plus sur le dernier né de cette jolie contrée, Sensibles, qui saura, du moins je le crois, parler au coeur de tout un chacun.

 
  Cette petite sélection est maintenant close pour ce mois-ci: retrouvons-nous le mois prochain pour une nouvelle apparition d’invités de marques comme ceux que j’ai la joie de présenter ici, ainsi que d’autres liens sympathiques. 

Que pensez-vous de cette sélection? Connaissiez-vous le travail de ces personnes ou venez-vous de les découvrir? Et vous, quelles sont les découvertes que vous avez faites ce mois-ci? Ne me cachez rien, je serais heureuse d’échanger avec vous à ce sujet!

Publicités

6 réflexions au sujet de « { Ed. N°1 } Vendémiaire inactuel MMXV »

  1. Ysambre, évidemment, je connais 😉

    Les autres, je vais prendre du temps pour regarder !

    En tout cas ça a l’air vachement sympa !

    Moi hier j’ai découvert « popcorn garage », un petit jeu super intéressant !

    Sinon, bin rien de très nouveau…. ^^

    J'aime

    1. Difficile de ne pas connaître Ysambre dans notre cas, et tant mieux pour nos petits yeux!
      Merci, et merci aussi pour popcorn garage, je vais aller voir de quoi il en retourne sur le champ (même si je vais peut-être éviter de m’y mettre pour de vrai, pour ne pas freiner davantage ma productivité…)

      J'aime

      1. En fait t’as une image, avec 66 références de films, qu’il faut trouver. Tu as droit à trois erreurs, et tu peux sauver toutes les dix bonnes réponses ^^

        J’ai beaucoup aimé !

        Quant à la Trolle, évidemment ^^ et je l’ai sur fb, du coup je la suis d’encore plus près ! 😉

        J'aime

      2. Le jeu cruel pour quelqu’un d’aussi en retard que moi au niveau cinématographique (environ un siècle de retard. Dommage oui haha), mais je ne manquerai pas d’en parler autour de moi car je connais des personnes qui seront intéressées!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s